Une étude met en évidence l'«Exode» des Juifs d'Europe

De 3,8 millions en 1945, les Juifs sont aujourd'hui 1,4 million soit 0,2% de la population européenne.
 

Publié sur I24 News le 10 février 2015
Selon une étude du « Centre sur le paysage religieux global » (Pew Research Center) publiée lundi et une recherche de Sergio Della Pergola de l'Université hébraïque de Jérusalem, le nombre de Juifs ne cesse de décroître en Europe depuis la Seconde guerre mondiale.
La baisse est telle qu'elle mène des responsables communautaires juifs à qualifier le phénomène d' "exode" des Juifs d'Europe.
La plus grande baisse a bien sûr eu lieu pendant la Seconde guerre mondiale avec l'extermination de 6 millions de Juifs européens, dont le nombre est passé de 9,5 millions en 1939 à 3,8 millions en 1945.
Mais, elle s'est poursuivie dans la deuxième partie du XXe siècle : de 3,2 millions en 1960, elle est passée à 2 millions en 1991 pour arriver à 1,4 million en 2010, soit 10% de la population juive mondiale et 0,2% de la population européenne.
L' "exode" est particulièrement marquant chez les Juifs issus de l'Europe de l'Est et de l'ancienne Union soviétique. La baisse de la population juive en Europe s'explique par l'immigration vers Israël, les mariages mixtes et l'assimilation, qui peuvent intervenir sous l'effet d'un antisémitisme croissant notamment en Grande-Bretagne où il semble atteindre des records… Lire l’intégralité.